Triplé historique pour le BCLC !

medailles

Ce week-end du 9 et 10 juillet, le BCLC a envoyé ses plus valeureux badistes à la seconde édition du prestigieux tournoi de la Volante en Folie à Neufmanil (qui comme chacun le sait, se trouve près de Charleville-Mézières, préfecture des Ardennes).

Ce tournoi accueillait des badistes venus de la France entière (outre des Ardennes, notamment de l’Aisne et de la Marne, mais aussi des Hauts-de-Seine et donc des Yvelines). Les séries s’échelonnaient de P3/NC à R4/R5. Notre commando s’est concentré sur les tableaux des séries P, réalisant une razzia. Voici la composition de l’équipe pour ce dernier tournoi de la saison :

SD D8/D9/P : Auriane Quéré et Océane Roch
DD P : Auriane Quéré / Isabelle Roch
DMx P : Océane Roch / Antonin Roch et Isabelle Roch / Hubert Roch
SH P3 : Alexandre Blondin et Philippe Bieganski
DH P : Antonin Roch / Alexandre Blondin et Hubert Roch / Philippe Bieganski
Nouvelle mascotte officielle : Meryem

Les 8 membres du commando
Les 8 membres du commando

Alexandre a inauguré la journée de samedi avec une convocation à 8h54. Dans une poule de 3 avec 2 sortants, il a eu le temps d’analyser finement le tableau et de perdre un match pour s’offrir le scalp de la tête de série #1 dès les ½ finale.
Voyant cela, ladite tête de série, Philippe, ayant profité de son heure de sommeil supplémentaire, a contré cette tactique en perdant également un match de poule pour se retrouver dans l’autre moitié du tableau. Le rendez-vous ne pourra avoir lieu qu’en finale…
Cette brillante tactique leur a aussi permis de disputer un ¼ de finale supplémentaire au lieu de passer directement en ½, parce que sinon c’était trop facile. Les deux matchs furent cependant brillamment remportés.

Du côté des dames, les résultats ont été plus variés. Auriane a remporté sa poule et son ticket pour les ½ du dimanche. De son côté, Océane a gagné un match dans son premier tournoi adulte et échoue de peu à sortir de poule.

Après quelques croque-monsieur et cakes aux olives, place aux doubles.
On commence par les messieurs, car Isabelle ne veut pas jouer avant 19h pour continuer de se concentrer sur le coaching.
Comme en SH, les deux paires terminent deuxièmes de leur poule (et ne sont donc pas croquées) pour avoir le plaisir de jouer un match de plus, parce que sinon c’était trop facile.
Alexandre et Antonin (rebaptisé Anthony sur ce match) ont tenté la combinaison de mixte pour exploiter pleinement le smash dévastateur d’Antonin et la finesse au filet d’Alexandre (aussi connu sous le surnom de mister T-shirt mouillé).
La citation du match : « Là on a levé le volant pour voir si le petit savait vraiment smasher ou si c’était de la chance tout à l’heure. Bon, il sait vraiment smasher. » Malheureusement tout cela n’aura pas suffi pour accéder aux ½ : défaite 21/17 au 3ème set. De là à croire que c’était une défaite calculée pour se préserver sur les autres tableaux dimanche…
Dans le même temps, Hubert (appelé Hugues sur ce match) et Philippe ont également eu le droit à leurs 3 sets mais avec une conclusion positive.

On arrive en fin de soirée, vers 19h, pour le début du tournoi double dame. Comme il se faisait tard, Isabelle et Auriane ont décidé de remporter rapidement leur poule unique avec 2 sets par match pour garder l’espoir de trouver un restaurant ouvert pour dîner. 1er titre du week-end pour le BCLC !

Isabelle et Auriane, vainqueurs en DD P
Isabelle et Auriane, vainqueurs en DD P

Place au dimanche, avec deux stratégies différentes !
Ceux qui ont eu la bonne idée de ne pas faire de mixte gagnent une grasse matinée. Les autres, plus connus sous le nom des Roch (ou Roche selon l’humeur de la table de marque) arrivent à 7h56 au gymnase pour un début des rencontres à 8h. Les parents, n’ayant pas pu dormir dans la voiture, ne sortent pas de poule. Les plus jeunes, rapidement rebaptisés « Wah, t’as vu les gamins là-bas ? » par la nombreuse assistance (il faut dire qu’ils étaient les seuls jeunes du tournoi) commencent leur festival en dominant leur poule.

En ¼ de finale, la fille adverse croit gagner le 1er set, mais ça ne fait que 21/20… elle perdra 23/21, puis le deuxième set dans la foulée, avec des amorties croisées du fond de court d’Antonin qui la clouent sur place. « J’espère que tu feras la même chose en finale !»
Avant la finale, la ½ ! Là, ils rencontrent un des adversaires d’Antonin de la veille (le fameux DH perdu). Stratégiquement, l’adversaire décide de lever plutôt sur Océane. Erreur… Patator est de retour. Ils essaient alors de ne pas lever, mais n’y arrivent pas. Nouvelle victoire en 2 sets pour la sensation du tournoi.

Pendant ce temps, deux autres demi-finales se sont jouées… Défaite malheureuse d’Auriane et brillant WO du côté du DH.

Dernières ½ finale, les SH. Alexandre et Philippe avaient profité du petit déjeuner pour échanger les conseils sur leurs vainqueurs de poule respectifs. Résultat, deux victoires en deux sets et un rendez-vous en finale, comme prévu !

Première finale, le DH. Contre les bourreaux d’Alexandre et Antonin en ¼ la veille, Hubert (ah non, c’était Hugo sur ce match) et Philippe rendent les armes avec les honneurs en deux sets disputés, comme la veille en poule.

Hubert et Philippe, finalistes du DH P
Hubert et Philippe, finalistes du DH P

Retour au mixte, avec la finale ! La paire adverse, tête de série #2 et déjà défaite en poule, comprenait notamment le deuxième joueur du fameux DH des ¼ de la veille et titré 1/2h plus tôt (vous suivez toujours ? bref, c’est un joueur qui aura trouvé 5 fois du Roch en face de lui en 11 rencontres…). L’effet de surprise était passé depuis belle lurette. Devant une foule compacte acquise à leur cause, les « Wah, t’as vu les gamins là-bas ? » remportent brillamment la finale du tournoi, encore en 2 sets, 21/9 au dernier s’il vous plait ! 2ème titre du week-end pour le BCLC !

Océane et Antonin, vainqueurs en DMx P
Océane et Antonin, vainqueurs en DMx P

La dernière finale se jouait en même temps que le mixte, c’est le simple homme entre Alexandre et Philippe. Devant une foule de deux spectatrices (merci à Auriane et Meryem) tant que le mixte se jouait, la finale se sera conclue en 3 sets pour rester dans la thématique du week-end pour deux joueurs au bout du rouleau – jusqu’à 10 matchs sur le week-end. 3ème titre du week-end pour le BCLC !

Philippe et Alexandre, finaliste et vainqueur du SH P3
Philippe et Alexandre, finaliste et vainqueur du SH P3

Bilan final :
7 joueurs
9 tableaux
3 titres
2 finales

1 demi-finale
1 quart de finale

Mentions particulières à :

  • La paire coqueluche du tournoi qui aura attiré les foules au fur et à mesure de sa progression dans le tableau.
  • La finale du SH, qu’on pourra rejouer à Rocquencourt les dimanches.
  • La paire expérimentée Hubert / Philippe qui aura attendu 3 saisons pour remporter son 1er match ensemble. Ainsi que le 2ème. Ainsi que le 3ème.
  • Notre mascotte porte-bonheur, qui sera sollicitée en cas de force majeure pour assurer la récolte de titre. Elle aura même sollicitée par le maire de Neufmanil pour être photographe officielle de la remise des prix. Il faut dire qu’en commençant par les tableaux P, il croyait qu’un bus avait été affrété spécialement du Chesnay pour prendre tous les titres. L’année prochaine, il faudra venir encore plus nombreux 🙂
Rendez-vous l'année prochaine !
Rendez-vous l’année prochaine !

Laisser un commentaire