[Interclubs J5] Résultats équipe 2

Ce vendredi soir, l’équipe 2 se déplaçait à Villepreux pour le compte de la 5ème journée d’interclubs. C’est un déplacement agréable car rapide d’accès (coucou St Arnoult ou Porcheville) et en veille de week-end !

Villepreux 2 avait perdu ses 3 premières rencontres… contre les 3 premiers de la poule. Ils pouvaient compter sur des filles tournant autour de D7/D8 et des paires de double bien solides sur le papier.

Entre les blessés en cours de reprise, les malades, les touristes en Suède, … notre équipe était assez fortement remaniée (surtout du côté des garçons en fait) avec Killian et Marc pour nous renforcer.

 

PLACE AUX MATCHS !

Même si je n’avais pas vu toutes les dernières rencontres des équipes 1 et 2, j’avais retenu que le DH décisif à 3-3 était à éviter. Pour ce faire, une solution : jouer le DH en premier ! En parallèle, le DD est lancé également.

Chronologiquement, ce sont Isabelle et Blandine qui ont commencé. Une belle entame de match (6-2) avant que leurs adversaires (D7/D7) ne se règlent. Comme le dit Jesper Hovgaard, l’entraineur des doubles français, les coups n°3 et n°4 sont primordiaux. (C’est à la page 21 du 100% bad d’octobre 2015, Jesper n’a pas pu se libérer pour venir nous coacher en direct.)
Bref, comme le dit Jeje (mais Christophe l’a dit aussi), les échanges en double sont souvent très très courts et très très frustrants quand ça défile dans le mauvais sens. Ça aura été le cas avec une défaite 21-9 et 21-7.
1-0 pour Villepreux.

Du côté des garçons, ce sont Jules et Killian qui ont ouvert le bal. Ça ne fait pas encore 3-3, donc ça peut le faire pour le DH ! En face d’eux, une équipe expérimentée (même si aucun des deux adversaires n’avait le double de l’âge de nos deux joueurs réunis ; j’ai fait le calcul, ce n’est pas passé loin) D8/D9 mais qui n’a pas pu faire grand chose face aux superbes services de Killian ou aux smashs de Jules. Bref, un bon match qui fait bien plaisir : 21-11 et 21-13.
1-1, balle au centre.

Ne sachant pas si c’est spécifiquement le DH décisif qui porte malheur ou n’importe quel double, on ne prend pas de risque en lançant le mixte avant que le score ne soit de 3-3. Isabelle est associée à Christophe face à une paire P1/D8 (dont une des filles du DD). Un match assez compliqué qui se solde par une défaite 21-10 et 21-11.
2-1 pour Villepreux.

Place au premier simple qui sera le SD. Auriane rencontre une D8 (l’autre fille du DD) pour un match qui promettait d’être intense. Le premier set commence plutôt bien, Auriane cherchant son adversaire au fond sur le revers… Mais celle-ci renvoie aussi bien et varie un peu plus son jeu avec des amortis efficaces qui lui permettent de virer en tête à 11-7. Le 1er set se termine dans le triangle des Bermudes : 21-7.
Bref, 0-0 au 2ème set qui repart comme le début du 1er set avec des échanges soutenus en fond de court : des échanges dignes de Roland-Garros (au détail près qu’il n’y a pas de terre battue… et que la balle – qui est un volant – n’a pas le droit de rebondir), ça tape ça tape ça tape. A ce jeu, Auriane arrive à rester plus concentrée pour remporter le 2ème set 21-16.
Le 3ème set part sur le même rythme. Quelques fautes directes adverses (c’est la moindre des choses quand on voit la longueur des échanges sur 80% des points) aux bons moments décrispent la situation et le 3ème set est gagné comme le 2nd, 21-16.
2-2, balle au centre.

Au tour des SH ! On commence par le SH2, joué par Marc, notre joker de luxe. Deux débuts de sets bien appliqués et sérieux lui auront permis à chaque fois de vivre une fin de set assez sereine. En face, son adversaire classé P1 aura fait ce qu’il a pu (notamment avec quelques beaux coups bien tendus) mais aura vu le terrain plus large qu’il ne l’était (et le filet plus bas qu’il ne l’était également). La fraicheur et la jeunesse de Marc (plus de 10 ans d’écart tout de même) et tout son talent lui permettent de l’emporter 21-11 et 21-11. Marc aura également trouvé un copain avec qui parler de genoux en kit.
3-2 pour le Chesnay.

C’est Jules qui enchaine ensuite avec le SH3, également contre un P1. Un adversaire valeureux qui aura fait ce qu’il pouvait contre Jules. Mais ce qu’il pouvait n’était pas assez, Jules l’emportant 21-16 et 21-11.
4-2 pour le Chesnay.

Dernier match, le SH1, celui de Killian. En face de lui, un adversaire légèrement plus grand (à la grosse, une bonne tête, et en comptant les cheveux), classé D8. Un premier set remporté tranquillement 21-9.
Le deuxième set est plus tendu. Jules a terminé son match, tout le monde est passé à la buvette, Marc est repassé à la buvette, bref le dernier match – sur le central – est au centre de toutes les attentions. Les deux adversaires se rendent coup pour coup avec une belle variété de jeu. Killian perd le 2ème set 23-21 (même si on avait l’impression que le score était plus proche de 42-40 vue la longueur du set)
Coachs Marc et Jules donnent les derniers conseils à Killian avant l’entame du 3ème set. Il passe légèrement en tête à la moitié du set. Killian termine de cracher ses poumons (soutenu en cela par son capitaine dans les tribunes), son adversaire cherche le 7ème souffle. Dans une superbe ambiance, Killian finit par l’emporter 21-15 !
5-2 pour le Chesnay.

VICTOIRE !!!

Cette deuxième victoire fait vraiment plaisir et aura permis de voir de très beaux matchs. Et la buvette était franchement à la hauteur, ça fait aussi plaisir ! Il faudra faire aussi bien au match retour !

Sur ce, au dodo !
Philippe, qui a bien pensé à envoyer la feuille de match.

Laisser un commentaire